Les aventures de Follow et Hold'On

27 mars 2012 2

Un chien, ca n’oublie jamais !

Salut la compagnie !

Aujourd’hui c’était génial ! J’vais vous expliquer…
Pour ceux qui s’en souviennent, l’an dernier, pendant la pause déjeuner, mon maitre m’emmenait souvent à la rivière accompagné de Lionel son collègue que j’adore même si il dit tout le temps « les chats c’est mieux » !
L’an passé, vers la fin du printemps, l’endroit était inaccessible tellement la végétation avait prit de l’ampleur, et ensuite on a pas pu y retourner.

Aujourd’hui, mon maitre et Lionel son venu me chercher à mon enclos pendant leur pause déjeuner.
Premier reflex en voyant arriver les deux à cette heure là, je me dirige vers la voiture.
Et ça n’a pas loupé !
On est parti direction la rivière. Ca fait presque un an qu’on a pas fait ce trajet, et 2 minutes avant d’arriver à destination, je chouinais dans la voiture. Benh oui !!! J’ai bien reconnu ce trajet !!!

On sort de la voiture et ni une ni deux je tire comme un fou en direction de la rivière.
Direct, un gros plouf et j’attendais mes bâtons.
Ça va, j’ai pas été déçu, il y a eu un sacré ombre de lancés ! Et si je me méfie toujours autant du courant, je me jette à l’eau beaucoup plus facilement !

Après une bonne vingtaine de minutes de plongeons, on est allé se balader dans les champs histoire de me sécher, et petit clin d’oeil à Misa, on à bossé le « stop ».
Regarde ça, c’est pas encore aussi propre et net qu’avec Eten, mais t’as vu, y’a un bon début tu trouves pas ?!
En tout cas, je fais ce que je peux, et mon maitre aussi !

Bref, on était super heureux de retourner à cette rivière, et j’arrive toujours pas à savoir qui de mon maitre ou de moi était le plus heureux…

Même Lionel était content, parce qu’entre nous, va emmener un chat à la rivière… : )

A bientôt les amis !

Article précédent

Article suivant

Commentaires

  1. Carioline 29 mars 2012 - 23 h 43 min Répondre

    Une riche idée d’avoir mis l’option « abonnement au blog » !

    Bâââtons ! ! ! Dis, Follow, c’est quand qu’on voit ton maître aller chercher lui-même les bâtons, hein ?

  2. Carioline 29 mars 2012 - 23 h 47 min Répondre

    Accessoirement, Maîcresse, elle s’occupait d’une ânesse, quand elle était ado. Un jour qu’elle baladait sa copine Longues-oreilles dans une rue de la ville, une p’tite mamie est sortie de sa maison, et à demander à Maîcresse si elle pouvait donner un biscuit à Félicie.

    Carioline a accepté, l’ânesse a mangé le biscuit, a reçu maintes caresses et les deux filles sont reparties.

    Un ou deux ans plus tard, elles sont repassées au même endroit. Ben l’ânesse, elle a pilé net devant la maison, attendant que la mamie sorte… en vain, certes… Mais l’ânesse non plus ne semblait pas avoir oublié son gâteau !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible / Les champs marqué d'une * sont requis

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>