Les aventures de Follow et Hold'On

17 avril 2014 17

On prépare les oeufs de Pâques…

Salut à tous,

Comme Hold’On a raconté la précédente aventure (ou plutôt mésaventure ?) c’est à mon tour (Follow) de raconter celle-ci !

Pâques approche, et pour être à fond dans le thème des œufs de Pâques, on va parler des cocottes !
Oui… nous on dit « cocotte », car « poule » et « poulette » c’est le surnom à Hold’On, et comme déjà dit précédemment, « poussin » elles ne le resteront pas longtemps…

Vous le savez, il y a un peu moins de 3 semaines on a accueilli trois petits poussins qui donneront à terme des poules rousses (on croise les pattes pour qu’il n’y ai pas eu d’erreur et qu’on ne se retrouve pas avec un coq dans le lot !).
L’autre jour (on sait plus trop quand vu qu’on est en congés et qu’on a perdu nos repères !) notre maitre nous a ramené trois poussins noirs d’un jour, qui donneront à terme des poules « noirtes » (Hold’On elle dit toujours « noirte » alors je fais pareil !)

Un petit poussin noir

Un petit poussin noir

On a de la chance, les 6 protagonistes cohabitent très bien ensemble dans la cage dans le salon.
C’est amusant comme on ne se rend pas compte de la croissance d’un poussin, mais en un peu moins de 3 semaines, les cocottes jaunes ont vachement bien grandi !

Poussins de 3 semaines et de 3 jours

Poussins de 3 semaines et poussin de 3 jours

Notre maitre nous a dit que bien évidemment, les cocottes ne passeront pas leur vie dans le salon !
Non, c’est juste une période pour que chaque espèces s’adapte tranquillement à l’autre, mais également une période où elles sont fragiles et doivent rester au sec et au chaud.

Mais aujourd’hui, c’était une belle journée bien ensoleillée, et notre maitre s’est dit que ca serait chouette si les cocottes les plus âgées pouvaient faire leurs premiers pas dans l’herbe.

Il a alors aménagé une mini clôture et il les a emmené une dizaine de minutes à l’extérieur.
C’était aussi l’occasion pour Hold’On et moi de nous habituer à les voir dehors et de montrer comment on pourrait réagir à leur présence.

Bon… je vous le dit de suite, le mauvais élève de la journée… c’est moi !
Alors que Hold’On arrive à passer à autre chose assez rapidement, moi j’ai du mal et je reste scotché devant les cocottes.
Je ne sais pas comment elle fait pour décrocher et vivre sa vie, mais ca bouge, ca piaille, moi je ne peux pas penser à autre chose !
Je suis très partagé entre notre maitre que j’ai tendance à plutôt bien respecter et ces cocottes qui piaillent.
Bref, on a une petite vidéo pour vous, au début notre maitre est super méfiant et limite un peu tendu, c’était, mine de rien, un peu l’heure de vérité !

 

Après ça, notre maitre s’est dit qu’il allait un peu ranger le bordel en nous laissant faire et en nous observant du coin de l’oeil.
Là aussi vous verrez que Hold’On fait sa vie, alors que moi je n’y arrive pas vraiment…

Comme je vous l’ai dit plus tôt, les cocottes ne passeront pas leur vie dans le salon.
C’est pour ça que notre maitre à fabriquer un poulailler qui depuis aujourd’hui a une toiture et une première couche de lasure !

Le poulailler et... la poulette !

Le poulailler et… la poulette !

 

Il faut encore aménager l’intérieur avec un perchoir et des pondoirs, et d’ailleurs à l’arrière une porte permettra de récupérer les œufs mais également de procéder au nettoyage du poulailler.

L'accès aux pondoirs

L’accès aux pondoirs

 

Et hop c'est ouvert !

Et hop c’est ouvert !

 

Alors notre maitre ne s’est pas donné tout ce mal pour le plaisir d’une fouine, d’un épervier, d’un renard, etc…

Pour être sur qu’une fois les poules rentrés la porte est fermée, le poulailler dispose d’une porte automatique.
Concrètement, chaque jour les heures du levé et du couché du soleil sont calculées (en fonction de la date et des coordonnées géographiques) et la porte du poulailler s’ouvre et se ferme automatiquement.
Le petit truc rigolo c’est que notre maitre peut également ouvrir et fermer manuellement la porte avec son téléphone, comme ça si un matin il est réveillé avant le lever du soleil, armé de son café et de son téléphone  il peut ouvrir le poulailler et observer la sortie des poules depuis le balcon.
Le plus simple pour comprendre c’est qu’on vous montre le résultat.

 

Voilà pour le sujet des cocottes, tout se passe bien jusqu’à présent, mais notre maitre a encore quelques doutes en ce qui concerne Hold’On et moi (surtout moi…)
Mais on a encore le temps de s’habituer à tout ça jusqu’à ce qu’elles soient définitivement dehors en train de chercher des vers de terre.

Au programme de demain, deuxième couche de lasure, et samedi on attaque les piquets et la clôture !

D’ici là, Joyeuses Pâques à tous et si jamais il était nécessaire de le rappeler, si éventuellement vous recevez trop de chocolat à Pâques, n’en donnez surtout pas à vos chiens, le chocolat est toxique pour eux !
Par contre notre maitre dit que pour lui ce n’est pas toxique et pourra vous communiquer son adresse postale pour le surplus de chocolat ! : )

A bientôt !

Article précédent

Article suivant

Commentaires

  1. Isabelle 18 avril 2014 - 11 h 53 min Répondre

    Quel régal de suivre vos aventures !!!! Vous avez un Alpha extra !!!!
    Je suis une fan inconditionnelle, même si c’est la première fois que je laisse un petit message !
    Isa et sa meute (Aslan, DS, Joy, InExtremis et Gaïa), soit 2 bouviers bernois, 1 terre-neuve et 2 main coons.

  2. Carioline 18 avril 2014 - 12 h 31 min Répondre

    Sont toutes mignonnes vos poules noirtes, moi, ze dis !

    Faudra être sages une fois qu’elles seront dehiors, mais z’avoue, moi, z’ai du mal à ne pas leur courir après, les rares fois qu’une poule se balade en liberté en ma présence à la Ferme où cravaille maîcresse…

    Z’ont aussi un zoli poulailler, high tech s’i’ ou plaît !

  3. Hussard 19 avril 2014 - 20 h 15 min Répondre

    Ah la la ! quand Follow a une idée fixe !!! et je l’ai même vu sournoisement se lécher les babines…. si si, il me semble bien !
    Pour avoir eu des cocottes (environ 200, et ce sont les cloches qui m’avaient apportées les 2 premières !) il est bon d’avoir aussi un coq. Pour défendre les poules si un rat passait pas là (il vient pour manger les graines ou voler les œufs !) mais aussi parce que les poules, ça couve et c’est super chouette quand une cocotte déambule avec ses poussins…
    J’ai aussi eu des canards… avec un bassin pour qu’il nage…. une idée, Rod !
    Très bon pour les poules : des graines germées, des coquilles d’huitres (la coquille des œufs sera plus dure), la luzerne…
    Nos œufs étaient très gros, de forme allongée, et contenaient deux jaunes bien orange grâce au maïs.
    Une dernière idée : les cocottes aiment s’enterrer ou s’ensabler. Il leur faudra un bac à sable…
    Content Follow ? ton maître n’aura plus besoin de préparer ta viande, tu te serviras tout seul…..

  4. Nad 20 avril 2014 - 9 h 01 min Répondre

    Je lis depuis longtemps mais premier commentaire.
    Je débute en poule également. Ma chienne, genre malinois et autres, m’a fait croire qu’elle s’en fichait. Elle passait à 50cm sans presque y jeter un oeil, aucun geste inquiétant, et je l’ai cru!
    Première occassion: une poule en moins! Elle en a pas laissé grand chose! Alors méfiance, la nature profonde de nos chiens n’est pas loin et ne demande qu’à s’exprimer!
    J’ai dû chercher une poule en urgence, la solitude déprimait rapidement ma poule restante.
    C’est une image du bohneur des poules (sauf en cas de déprime), super sympa et curieuse. Et quelle joie du premier oeuf hier!!
    ps: j’adore ce blog, sport tracte, clicker, delire avec nos chiens, tout ce que j’aime!!

    • Rod 20 avril 2014 - 9 h 34 min Répondre

      Ah mais quand je dis que pour Hold’On ca semble plutôt pas mal, ca ne veut pas dire que je lui ferai confiance rapidement !
      Les loulous vont devoir faire leur preuve avant que je puisse avoir une once de confiance en eux avec les poules ! :D

      Bon si je comprends bien, « l’œuf de Pâques » a prit tout son sens hier !
      J’imagine que lorsque je ramasserai le premier œuf, ca va être « quelqu’chose » cette histoire ! Héhé :)

      Et merci à tous pour les commentaires encourageants à propos du blog ;)

  5. Rod 20 avril 2014 - 9 h 30 min Répondre


    Hussard:

    je l’ai même vu sournoisement se lécher les babines….

    Le connaissant, c’est plus par stress qu’il le fait. Il aimerait tenter quelque chose mais sait que je vais me fâcher. Je pense que ça bataille dur dans sa tête dans un tel moment, mais il reste raisonnable (pour l’instant :P)

  6. nathalie 20 avril 2014 - 16 h 39 min Répondre

    Oui je pense qu’il ne faut pas faire confiance à un canidé avec les poules, en ayant également j’ai commencé par les « présenter » à mes chiens en les tenant en laisse (je ressentais leur tension et excitation face à mes volailles) et je les grondais quand il faisait mine de foncer vers une poule. Ensuite qq contacts sans laisse en les suiavnt de prêt et toujours en réprimant à grosse voix les museaux curieux.
    Aujourd’hui il, après envrion 2 mois de poulettes, c’est l’indifférence… ouf! Mais mes poules sont des hybrides (isa brown) qui ne sont absolumment pas craintives et qui sont également indifférentes quand les chiens approchent, pas de fuite en courant, comportement qui pourrait entraîner un irrépressible désir de chasse..
    Le poullailler est top, bravo, longue vie aux poules!

  7. Mathieu 22 avril 2014 - 9 h 02 min Répondre

    Salut rOd,

    Il paraît qu’on parle de poules dans ce magazine…

    http://www.primitif-addict.com/general/primitif-addict-dans-yummymag/

  8. Cathy 23 avril 2014 - 12 h 19 min Répondre

    Il est évident que Follow attend qu’on lui jette un poulet à la place d’une balle… héhé.
    Sinon, le poulailler a l’air extra !! Bien mieux que certains de nos HLM^^
    Félicitations pour le travail accompli. ;-)

  9. Pastis 23 avril 2014 - 18 h 19 min Répondre

    Sympa ce pondoir, tu me fileras les plans de construction dis? :)
    et alors le mini volet domotisé je surkiff!!

    • Rod 23 avril 2014 - 19 h 18 min Répondre

      Héhé ! Y’a pas de plans, mais ca fait 150 ans que je dis que je vais vous inviter à la maison, alors on va se trouver une date dès que les beaux jours (les vrais !) seront là, tu ramènes un mètre pour prendre des mesures, et des bières pour… pour prendre des mesures aussi !!! :D

      La petite trappe plait pas mal j’ai l’impression ! Je suis en train de me tâter pour faire une sorte de « pont levis » contre rats, fouines, etc… à voir ;)

  10. Marion 23 avril 2014 - 19 h 24 min Répondre

    mon dieu mais comment tu es un pro de technologie en tout genre ! cette porte et sa petite application smart phone est un du bel effet :D
    (les poussins noirs sont à croquer …. … enfin, … c’est pas le but on dirait :D )

  11. Spyroline 29 avril 2014 - 10 h 38 min Répondre

    Bonjour,

    Simple curiosité, tu as acheté le système de porte automatique ou tu l’as fabriqué ? Si achat, quel produit est-ce ?

    Merci beaucoup, et bonne continuation pour la cohabitation !

    • Rod 29 avril 2014 - 14 h 33 min Répondre

      Salut,

      Non je l’ai fabriqué avec mes petites mains et ma petite tête :)
      C’est basé sur un Raspberry pi qui tourne sous Debian, quelques lignes de code, un moteur plus moto-réducteur et deux ILS qui permettent de capter les positions hautes et basses. Je ne sais pas si ca te parle, mais voilà globalement avec quoi je l’ai réalisé.

      • Spyroline 30 avril 2014 - 12 h 57 min Répondre

        Non ça ne me parle pas, c’est du globalement charabia pour moi :D
        Mais merci beaucoup !

  12. Hussard 3 mai 2014 - 7 h 55 min Répondre

    Rien n’arrête les rats.
    Ceux qui venaient fait leurs courses dans notre poulailler (graines et œufs et poussins) faisaient fuir les chats tellement ils étaient gros.
    Un jour mon père les a épiés… tellement ils se posaient de questions sur leurs façons de procéder…. les rats montaient dans les pondoirs, coinçaient l’œuf sur le dos, et redescendaient en empruntant un angle des murs de la pièce du poulailler.
    Mais je sais que Rod placera le poulailler sous vidéoprotection !!!

  13. jérôme 3 mai 2016 - 14 h 10 min Répondre

    Bonjour,

    je suis très intéressé par la domotisation de votre poulailler.
    Possédant moi aussi un raspberry tournant sur domoticz, je me demandais si vous accepteriez de m’expliquer votre systèmre.

    merci d’avance.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible / Les champs marqué d'une * sont requis

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>