Les aventures de Follow et Hold'On

17 juillet 2011

Mes vacances au bord de terre

Salut les copains, salut les copines !

Bon bon bon… je sais pas trop par où commencer parce qu’il y a plein de choses à raconter !
Étant donné que mon maitre s’est chopé une tendinite au poignet, le récit va être court. (Oui le secret de ce blog c’est que moi je dicte et mon maitre écrit !)

Tout à commencé par le World Dog Show dont vous avez vu des images il y a quelques jours.
Moi… benh j’ai pas eu le droit d’y aller !
Seuls les chiens avec des papiers que la FCI aime bien ont le droit de rentrer.
Moi j’suis pas un sans papier, mais bon, tout le monde reconnait pas les miens. Du coup, j’étais privé d’expo. Dans un sens… c’est pas plus mal, parce que j’ai passé 3 superbes journées chez Dominique et Philippe avec mes 2 copines Éclipse et Aeleen qui sont des BDB (prononcez Beedeebee).
Encore merci à eux de s’être si gentiment occupé de nous, de nous avoir chouchouté, papouillé, gardé, amusé, et pour la dernière rime en « é » on dira… et encore désolé pour votre potager !

Ensuite, direction chez Yves et Valérie à la Seven Loup Compagnie au bord de terre.
Oui, chez eux y’a pas la mer, mais y’a des champs à gogo pour s’éclater !

Dans les champs avec mes copines Bergers de Bohème

Dans les champs avec mes copines Bergers de Bohème

Je me suis fait plein de copains, mais des copains humains !
Les autres chiens, beaucoup de mâles, benh… ils m’aiment pas trop.
En même temps, mon maitre il dit que c’est normal vu que je fais le cake…
Je suis vraiment pas méchant, absolument pas agressif, mais un peu provocateur (oui ça peut éventuellement vous rappeler mon maitre…).
Et à force de provoquer… tu finis par ramasser.
Ça m’a donc valu 3 trous, un à une patte avant, deux à une patte arrière. Rien de très grave, juste des trous, ça reste superficiel.
En même temps, ça faisait 3 jours que je provoquais ce mâle par mon regard et mon attitude un poil trop fière, et une fois détaché à distance de la maison, benh… il a saisi l’occasion. J’ai gueulé de trouille, ça je peux vous le dire !
C’est la vie, c’est rien de grave, et surtout, le lendemain, j’avais compris. Fini les regards insistants et le port du plumeau bien en l’air. Non, devant lui, je m’écrasai.

Mais les vacances, c’était pas que ça, même si ça reste sans doute le meilleur enseignement que j’en tire, non les vacances c’était aussi des apéros, parfois des apéros, et quand il pleuvait on se mettait alors à l’abri pour… un apéro.
Mais ça débouchait toujours à des discussions intéressantes. (et ça débouchait aussi tout court !)

Un apéro parmi tant d'autres !

Un apéro parmi tant d'autres !

Pendant ces vacances, on faisait aussi des balades dans les champs !

Une balade avec un petit groupe

Une balade avec un petit groupe

C’était très animé ces discussions, parfois un peu houleux (mon maitre quand ça lui tient à cœur ben… ça lui tient à cœur !), mais ça restait des échanges qui se terminaient toujours par « au fait, j’te ressert ? »

On dormait pas beaucoup à la Seven Loup Cie (sachez le, la vie là bas est dure  !).
Environ 4 heures par nuit.
Un matin, une petite équipe (2 personnes en fait) de 30 millions d’amis est venue.

30 millions d'amis (divisé par 15 millions ca fait 2 !)

30 millions d'amis (divisé par 15 millions ca fait 2 !)

Ils sont venu faire un reportage sur les chien-loups tchécoslovaques qui sera diffusé en octobre ou novembre.
Ca va être rigolo parce qu’on avait tous « des vieilles gueules » vu le peu de sommeil qu’on avait !
Mon maitre aussi s’est fait interviewé, après, à voir s’ils gardent ça au montage.
Il leur a expliqué pourquoi il aimait tant les CLT mais qu’il avait finalement renoncé à en adopter un un jour.
Du coup, l’aprèm on est allé se balader en ville avec l’équipe, et avec du bol on me verra à la TV !

30 millions d'amis qui font des trucs bizarres avec mon maitre

30 millions d'amis qui font des trucs bizarres avec mon maitre

Les Flammenkuchen (que personne n’arrive à prononcer correctement grrrr !)
Ahhh… c’est toute une histoire ce truc.
Yves à acheter un super four à bois, que tout le monde en à chié pour sortir du camion (mais vraiment !)
Mon maitre avait donc une grosse grosse pression pour le soir, mais je crois que dans l’ensemble, les gens ont aimé.
Même si c’était un peu long entre chaque Flam’, je crois que c’était assez convivial : )
Mon maitre à eu l’aide de Bryan qui lui a filé un sacré coup de main pour préparer les Flam’, et à la fin, il les faisait tout seul, puisque mon maitre s’occupait de la bouteille de Whisky avec quelques compères : )

Bryan qui a été un vrai chef !

Bryan qui a été un vrai chef !

 

Côté repas, pour mon maitre ça a été une première !
Le BARF de voyage !
Souvent on lui demandait: « et en vacances ? tu vas faire comment ? »
Maintenant mon maitre peut répondre ! C’est absolument pas compliqué à partir du moment où tu as un supermarché à proximité. On a trouvé des déchets de découpe et des trucs avec des os pour la conso humaine.
Au final une 15aine d’euros dépensés pour les quelques jours de vacances, c’est pas dramatique une fois dans l’année.
Le seul truc embêtant, c’est qu’on devait aller loin loin loin de la maison pour que je puisse manger en paix !
A partir du moment où les autres chiens sentait la viande, y’avait toute une meute à nos trousses !

Le BARF en vacances, c'est vraiment pas compliqué !

Le BARF en vacances, c'est vraiment pas compliqué !

Bref, c’était des vacances vraiment chouettes, et j’en profite pour remercier à nouveau Yves et Valérie pour leur accueil, leur hospitalité, leur organisation et pour avoir supporté notre présence envahissante pendant ces quelques jours !

Et puis arriva le jour du retour, voiture chargé à bloc, 3 vari dans le coffre.
On dirait pas comme ça, mais j’avais de la place dans mon vari, et contre toute attente, j’aimais bien rentrer dedans !

Si si je vous assure, j'était pas à l'étroit !

Si si je vous assure, j'était pas à l'étroit !

Faut que je vous laisse, mon maitre à mal à la main et il va aller remettre de la pommade…

Vous trouverez les premières photos de mon maitre et de Fabrice dans la galerie de la Confrérie Lupoide et une petite vidéo ci-dessous (qui commence par… un apéro !)

Merci à tous pour votre présence et votre bonne humeur.
Vivement la prochaine rencontre !

Article précédent

Article suivant

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible / Les champs marqué d'une * sont requis

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>