Les aventures de Follow et Hold'On

15 juillet 2013 5

Hold’On a une vulvite

Salut à tous,

C’est l’humain qui tape au clavier ce soir.

Vendredi soir on est allé rejoindre Horus pour une petite baignade à la rivière. Un superbe endroit avec peu de courant et assez de profondeur pour nager. Les chiens ont fait les fous dans l’eau pendant près d’une heure et étaient aux anges !

Follow, Hold'On et Horus à la rivière

Follow, Hold’On et Horus à la rivière

Samedi après-midi je remarque que Hold’On se lèche beaucoup.
Plus tard dans l’après-midi je remarque quelques taches de sang au sol.
Après vérification au coton-tige, c’est bien Hold’On qui perd du sang et elle a la vulve enflée.
Impossible que ce soient des chaleurs, même si ca y ressemble beaucoup, vu qu’on est mi-juillet et que Hold’On a eu ses premières chaleurs mi-mai, il y a donc deux mois de ça !
De suite j’ai cherché un peu sur le web, et là forcément je me suis fait peur en lisant des mots comme pyomètre, vaginite, métrite, …

J’ai demandé à ma voisine (qui est ASV) si elle voulait bien regarder, elle m’a dit que dans l’immédiat ce n’était pas nécessaire de s’inquiéter vu l’état de Hold’On (qui avait la grosse pêche et aucun soucis d’appétit), que ça peut-être une petite infection ou un refroidissement suite à la baignade.
Elle m’a suggérer de prendre sa température et vérifier ses urines.
39,1 lorsque j’ai pris la température, mais Hold’On venait de faire la folle juste avant…
Deux heures après lorsqu’elle est calme je retente: 38,6 j’étais déjà plus tranquille ! (je rappelle que contrairement à l’humain, la température normale du chien est aux alentours des 38,5)

Ensuite elle a fait son petit « pissou » dehors, je me suis empressé d’éponger l’herbe avec un papier « essuie tout », et là aussi, tout était ok, les urines étaient claires.

J’ai laissé passé le weekend en surveillant et en prenant la température régulièrement, rien d’alarmant mais malheureusement pas d’amélioration pour autant.
Depuis samedi, elle n’a eu ni vomissement, ni diarrhées, elle pète la forme et n’a pas de fièvre.
Mais bon, la vulve est restée enflée et un peu irritée, Hold’On se lèche régulièrement, quelque chose ne va pas.

J’ai eu beaucoup de mal à trouver des infos sur le net (même si ça ne remplace pas un diagnostic d’un véto, ca permet de trouver une piste pour passer la nuit ou le weekend), donc pour ceux qui chercheraient des infos s’ils sont dans le même cas que moi, voilà à quoi ressemble actuellement la vulve de Hold’On (je la met en tout petit, il suffit de cliquer si vous souhaiter agrandir).

Vulve enflée suite à une vulvite

Vulve enflée suite à une vulvite

Cet après-midi rendez-vous à la clinique pour approfondir et résultat: Hold’On fait une vulvite.
Cela peut-être du à la baignade à la rivière, à un léchage excessif (excès d’hygiène ? petite irritation en courant dans les herbes ?), ou à un ensemble de tout ça…

Pour être tranquille le vétérinaire à réalisé une prise de sang (j’ai gardé Hold à jeun) qui n’a rien révélée de grave.
Par ailleurs, tous les résultats de cette prise de sang sont bons, ce qui me permet également d’avoir un petit recul sur l’alimentation de Hold’On, âgée de 9 mois et qui à toujours mangé cru (alimentation appelée BARF ou encore alimentation naturelle).
Cette prise de sang avait donc, pour moi, un double intérêt.

Voilà les résultats pour ceux qui seraient intéressés.

Résultats de la prise de sang

Résultats de la prise de sang

 

Pour info, voilà les résultats de la prise de sang de Follow lorsqu’il était âgé de 16 mois, qui avaient été réalisés pour avoir un peu de recul sur l’alimentation BARF. Au passage, je compte refaire un checkup complet à Follow d’ici la fin de l’année.

Hold’On est sous antibiotiques pendant 8 jours, et je dois lui faire des petits soins avec de la Bétadine vaginale.
Ça tombe bien, j’en avais acheté il y a deux mois. Lorsque âgée d’un peu moins de 7 mois, Hold’On avait fait ses premières chaleurs, je n’y croyais pas trop vu son jeune âge et j’avais pensé à une petite infection. Du coup je m’étais équipé. (oui je me suis peut-être porté la poisse, comme lorsqu’on ouvre un parapluie quand il fait beau…)

Bétadine vaginale pour nettoyer la vulve d'une chienne

Bétadine vaginale pour nettoyer la vulve d’une chienne

Concrètement, on dilue un peu de Bétadine vaginale avec de l’eau dans un verre, on rempli une seringue (sans aiguille hein !!!) achetée en pharmacie, et là… bon courage pour faire les soins !
Hold’On ne se laisse absolument pas faire, mais j’y suis arrivé malgré tout…
Pas certain d’y arriver une seconde fois ! On verra demain, je vais la familiariser avec le contact de la seringue et du fromage en récompense : )

Bref… on va suivre le traitement, regarder régulièrement comment ça évolue, continuer de prendre la température, etc… et je complèterai cet article d’ici quelques jours pour faire le point.

En attendant je laisse le mot de la fin aux deux poilus !

Le mot de la fin

Le mot de la fin

 

Ajout du 24 juillet:

Finalement, ce n’était pas le mot de la fin !
Après 5 jours d’antibiotiques, je ne voyais toujours pas d’amélioration au niveau de la vulve de Hold’On, elle était toujours autant enflée et les pertes de sang devenaient plus importantes.
Je suis donc retourné avec elle à la clinique pour réaliser un frottis et contre toute attente: elle est à nouveau en chaleurs, deux mois après ses premières chaleurs !

C’est un laps de temps très court, ça arrive peu souvent et voilà, il fallait que ça tombe sur elle !
Concrètement, dans certains cas il arrive que de jeunes chiennes aient leurs premières chaleurs de façon très rapprochée, un cycle qui n’est pas encore en place et qui se mettra en place et trouvera son rythme au fil de sa croissance.
Inhabituel donc, mais pas anormal pour autant.

La vraie déception pour moi dans l’histoire, hormis les frais vétérinaire, c’est d’avoir refilé des antibios pendant 5 jours pour de simples chaleurs. Mais bon, c’est comme ça…

 

Article précédent

Article suivant

Commentaires

  1. Alicia 15 juillet 2013 - 21 h 10 min Répondre

    Ah oui Thémis ma premiere chienne faisait ça parfois et c’était dû pour elle au fait quelle faisait pipi presque assise dans les herbes donc irritation …
    Sinon je t’aurais conseillé aussi la betadine bleue nickel !!
    Bon courage Hold’On ça va passer vite !

    Sandokan vous embrasse

  2. Emy & Olkya 15 juillet 2013 - 21 h 13 min Répondre

    Hold’On m’a tué de rire avec son « mot de fin », n’empêche que c’est pas drôle ni pour toi l’humain ni pour elle, alors bon courage à vous deux!!! ;)

  3. Inka 15 juillet 2013 - 21 h 35 min Répondre

    Ah mince tite pouloute, j’espère que ça va vite passer. Bon courage et des papouilles à la miss :)

  4. Sandrine 15 juillet 2013 - 22 h 33 min Répondre

    bon courage pour les soins, j’espère que ça va aller pour la puce :)

    j’aime bien la dernière photo aussi

  5. Carioline 16 juillet 2013 - 20 h 58 min Répondre

    Rho, p’tite mémère, c’est pas drôle tout ça, même si a priori pas gravissime…
    Pour éviter les léchouilles intempestives, tu peux lui enfiler un T-shirt par les pattes arrières… à retirer pour le pissou…
    Voire aussi avec le véto ce qu’il pense du chlorure de magnésium pour l’aider à lutter contre l’infection (en interne et en externe).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible / Les champs marqué d'une * sont requis

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>