Les aventures de Follow et Hold'On

28 mars 2015 15

Des poules pour un beau et bon potager !

Salut à tous, c’est Hold’On votre blogeuse préférée !

Il y a quelque jours, un pote à notre maitre (merci Jean-Marc !) lui à montré une photo d’un concept tout simple mais carrément génial !!!
Un tunnel en grillage autour du potager pour que les poules puissent s’occuper des indésirables du jardin (comme les limaces par exemple) mais sans pour autant que les cocottes puissent manger les salades !
Avouez que c’est tout bête… mais pas bête !!!

Bon, nous on avait une problématique supplémentaire à savoir relier le poulailler au potager qui est distant de 9 mètres…

Notre maitre s’est mis en tête de faire un pont aérien avec également un tunnel en grillage pour protéger les cocottes des prédateurs et relier le poulailler au potager, mais tout de même pouvoir circuler entre les deux.
Ca reste entre nous, mais notre maitre parfois il fait des trucs j’vous jure… c’est pas tous les jours facile de vivre avec lui… !

Hier on est donc allé à la scierie chercher des planches, et on a eu du bol, on a eu tout un tas de planches de second choix pour 10€ le lot ! La belle affaire !
Ce matin, dès 7h, notre maitre était en train de prendre les mesures et commençait tout doucement les premières découpes…

Follow et moi on le regardait faire, un peu dubitatifs… (ouais je suis une Nouille, mais j’ai quand même un peu de vocabulaire non mais !)

La plus belle Nouille du monde !

La plus belle Nouille du monde !

Et tout compte fait, en fin de journée on a pu découvrir la finalité de tout ce bricolage et on a observé avec attention les premiers essais des cocottes dans cet espèce de « parc d’attractions pour poules »

On en revenait pas !

On en revenait pas !

 

Voilà la cocotte la plus courageuse !

Voilà la cocotte la plus courageuse !

 

Une autre cocotte prit son courage à deux pattes...

Une autre cocotte prit son courage à deux pattes…

 

A plusieurs, c'est plus facile !

A plusieurs, c’est plus facile !

 

De droite à gauche et de gauche à droite...

De droite à gauche et de gauche à droite…

 

Les plaquettes de freins chauffent un peu !

Les plaquettes de freins chauffent un peu !

Bon là certains d’entre vous sont en train de se dire « c’est du grand n’importe quoi ! »
Détrompez-vous ca va être super utile, je vous explique… !

Là dans l’immédiat, c’est pas tout à fait achevé, mais dans les jours à venir notre maitre va aménager un filet provisoire au dessus du potager (qui est clôturé) pour que les poules désherbent la totalité du potager. A quatre, elles devraient y parvenir en 15 jours sans aucun soucis, et on ne verra plus un seul brin d’herbe !
Jusqu’à présent notre maitre à désherbé avec des tôles qui sont posée depuis l’automne (le but est de faire crever tous végétaux qui se trouvaient en dessous avec l’absence de lumière).
(NDLR: Monsanto si vous nous lisez, allez donc boire un grand verre de glyphosate et allez crever en silence dans votre coin avec vos produits de merde !)

Certains d’entre vous se diront peut-être que c’est pas sympa de faire bosser les cocottes, mais ne vous inquiétez pas, elles seront rémunérées et leur salaire sera cet été de bonnes épluches de carottes, quelques feuilles pas trop jolies de laitues, des fanes de radis, etc…

Une fois le potager exploité (avec du bon fumier de poules, qui elles mêmes mangent BIO !), notre maitre va donc enlever le filet provisoire et mettre en place des tunnels tout autour du potager, comme vous pourrez le voir dans la vidéo un peu plus bas.

Là le but pour nos cocottes sera d’intercepter les limaces avant qu’elles n’aient le temps de rejoindre les laitues, car oui les poules raffolent des limaces, et c’est une chance qu’elles ne courent pas vite ! (les limaces hein, car nous on a des cocottes de compet’ qui passent sans problème le mur du son je vous jure !)

Mais une petite vidéo ne sera pas de trop ! :)

Bref, si vous avez pas compris ce que notre maitre à bricolé aujourd’hui, c’est vraiment que vous êtes de mauvaise foi, parce-que j’ai fait de mon mieux pour vous expliquer tout ça ! :P

Bon et sinon, je vais être franche avec vous, notre maitre à bricolé ça, non seulement pour son plaisir, celui des cocottes, et pour avoir un beau potager, mais également parce-que en ce moment il trouve le temps un peu long, et s’il ne s’occupe pas il va continuer les préparatifs pour les chiots pour lesquels on est encore sur de rien !

Pour ceux qui n’ont pas suivi, on espère (tous les 3 !) des naissances de « P’tites Nouilles » pour début Mai, mais pour le moment on est incapable de vous dire si je suis bien gestante… (ouais on dit pas « enceinte » pour une chienne !!!)

Notre maitre va m’emmener chez le vétérinaire le 2 Avril au soir pour faire une échographie et à ce moment là on pourra répondre à cette fameuse question qu’on entend souvent en ce moment « Et alors ?! Hold’On va avoir des bébés ?! »
Je peux vous assurer qu’il y en a un qui attend avec impatience la réponse à cette question !!!
Mais on vous tiendra au courant c’est promis ! :)

Au delà de ça, et pour les plus assidus d’entre vous, vous savez qu’on a malheureusement perdu deux cocottes suite à l’attaque d’Autours des palombes…

Les cocottes sont donc au nombre de 4 actuellement, mais deux petites nouvelles foutent le bordel s’épanouissent dans le salon depuis presque 15 jours.
Ce sont des poules de race « Sussex » qui à terme seront blanches (avec quelques plumes de couleur noir, c’est super joli vous verrez !)

Nos deux petites cocottes Sussex !

Nos deux petites cocottes Sussex !

On a hâte qu’elles rejoignent leurs copines dans le poulailler, mais pour l’heure elles doivent encore grandir un peu à l’abri et au chaud sous la lampe infrarouge…

Voilà les nouvelles du côté de l’Auberge des P’tites Nouilles, on espère que de votre côté tout roule et que vos poilus se portent bien, et on vous donne rendez-vous le 2 Avril pour soit une superbe nouvelle, soit une petite déprime…

Bon weekend les copains ! ;)

Article précédent

Article suivant

Commentaires

  1. Marion 29 mars 2015 - 0 h 20 min Répondre

    Excellente idée ce tunnel ! je n’en avais jamais entendu parler.
    On va prendre des poules en emménageant dans un mois environ, j’pense que ça peut être une super idée pour nos pauvres salades qui finissent souvent dans un autre estomac que le nôtre.
    Et puis quelle attraction gourmande pour les plumées :D
    merci pour l’astuce ;)
    (et outre ça, on croise les doigts et orteils pour que votre aventure prenne vie !)

    • Rod 29 mars 2015 - 0 h 47 min Répondre

      Il y a un an de ça je souhaitai des poules, une idée assez simple dans le principe…
      Et finalement je me retrouve non pas avec des poules, mais avec des « cocottes » !
      Il y a une réelle nuance ! ;)
      Bonne découverte des futures cocottes Marion !!! :D

      (pour le reste merci, et promis, on fera signe dès qu’il sera possible de décroiser les doitgs !)

      • Marion 2 avril 2015 - 9 h 52 min Répondre

        Je sens que j’vais adorer avoir des cocottes alors :D
        (On est le 2 avril … verdict bientôt non ? aaaaah je ressens presque ton stress/excitation/… )

  2. Cathy 29 mars 2015 - 0 h 29 min Répondre

    Très bonne idée !! Les cocottes auront un terrain de jeu agrandi et de la nourriture supplémentaire à moindre frais… et tout ça en sécurité ! :)
    Il est malheureux que tu ais laissé un doigt dans l’aventure, mais il parait que ça repousse, lol.

    • Rod 29 mars 2015 - 0 h 42 min Répondre

      Outre le fait que la nourriture soit à moindre frais, ce sera avant tout une nourriture naturelle inégalable ! Le premier jour où l’on s’est rencontré tu ne comprenais pas que je n’avais pas de TV ! Je pars du principe qu’avant de vouloir comprendre ce qu’il se passe ailleurs il faut d’abord comprendre ce qu’il se passe chez soi ! Et pour moi « chez soi » ca commence dans le potager par exemple !
      Alors plutôt que de fournir du grain, je souhaite que mes cocottes se nourrissent avec ce qu’il y a à disposition. Si on veut regarder quelque chose de plus près il faut d’abord arrêter de regarder au loin ! :P
      En parlant de « regarder » à priori tu as été bien attentive, et oui… je me suis blessé, foutue masse… J’ai tapé de toutes mes forces pour enfoncer ces piquets et puis… je me suis loupé ! Héhé ! :P
      Je ne sais pas si ca repousse en tout cas ce soir… ca pique ! :D

  3. Carioline 29 mars 2015 - 1 h 36 min Répondre

    Ah ouais, c’est Cocotte-Land dis-donc ! Z’en ont de la chance tes poulettes.
    Si je savais que les poules étaient bénéfiques côté prédation des « nuisibles’ au potager, je savais qu’il y avait toujours un risque qu’elles picorent les cultures.

    C’est vrai que de les faire cheminer autour des placettes est une solution pour limiter les envahisseurs ! Mais j’avoue avoir bien ri du pont aérien bien pensé ! crop fort !

    Crop forte aussi la bouille de l’Ami Follow quand il regarde ses poules sur leur passerelle ! Suis quasi certaine que mon zébulon tenterait de se mettre debout pour les attraper !

    • Rod 29 mars 2015 - 1 h 45 min Répondre

      Il à l’air super intelligent à ce moment là le Follow n’est-ce pas ?! :D

  4. Hussard 29 mars 2015 - 8 h 08 min Répondre

    Les Sussex ont unr collerette de fines plumes noires, si mes souvenirs de petite fille ne sont pas trop lointains

  5. sandrine 29 mars 2015 - 11 h 09 min Répondre

    Rod, je ne comprends pas ton système oups
    Pourquoi tu as fait ça ?
    Il n’était pas plus simple de guider tes poules vers ton potager ? puisque tu vas le couvrir aussi.

    • Rod 29 mars 2015 - 18 h 35 min Répondre

      Qu’entends-tu pars « guider les poules vers le potager » ?
      Le poulailler est distant de 9 mètres du potager, j’ai relié les deux en aérien histoire que les chiens (et accessoirement moi) puissent continuer à circuler sur le terrain .
      Les poules vont se balader dans le potager pendant environ 15 jours afin de faire le ménage et de me laisser un terrain vierge de tous végétaux. Ensuite je vais pouvoir préparer la terre avec du fumier en vue de planter.
      Une fois que le potager sera planté, plus question de laisser les poules se balader librement dedans au risque de ne rien pouvoir faire pousser.
      Elles patrouilleront donc dans ces tunnel de grillage pour chopper les indésirables avant qu’ils n’atteignent les plants.
      Est-ce que c’est plus clair maintenant ?

      • sandrine 29 mars 2015 - 21 h 25 min Répondre

        Je pensais que c’était provisoire que tu avais fait cette installation uniquement pour désherber
        Donc pour moi je ne comprenais pas le système du tunnel, puisqu’il était plus simple d’ouvrir la porte du poulailler, de les guider avec du grains dans le potager et de les laisser la enfermées plusieurs après midi complet. ;)
        Là de ce que j’ai compris tu vas installer en plus des tunnels à côté de tes plantations
        Donc je comprends mieux pourquoi tu as fait tout ça ^^

        Sinon tu ne t’es jamais intéressé à la permaculture ?

  6. Léopold 29 mars 2015 - 11 h 29 min Répondre

    Outre que je trouve l’idée géniale, je ne peux pas m’empêcher d’éclater de rire à la lecture ou à la « vision » de Follow et Hold’on … Je trouve qu’ Hold’On a un réel talent d’écrivain !… Merci

  7. Danka 29 mars 2015 - 15 h 29 min Répondre

    Super ingénieux cette passerelle. Moi mes 3 « cocottes » -et oui c’est vrai, après quelques temps ce ne sont plus simplement des poules, et le cop surnommé « poulet poulet » car élevé les premiers temps dans la cuisine avec nous- étant donné que l’année dernière la buse nous en a tué 2 (je dirais plutôt lacéré, par lambeaux (pas beau à voir), je les sors lorsque je fais du bois ou lorsque je suis a proximité tellement j’ai peur de les retrouver « couic ». Donc j’approuve totalement ce magnifique bricolage et en plus ça leur fait les muscles des papattes. Les poules contrairement à une idée reçue ne sont pas si bêtes, elles apprennent vite. En hiver elles ont droit au maïs et blé, épluchures de carottes, salade…et pour les limaces je retourne plusieurs tuiles afin que les limaces viennent s’y loger dessous, il n’y a plus qu’à ramasser et faire leur régal. Dans le bois il y aussi toutes sortes de vers dont elles raffolent.
    Ma toutoune, comme tous les chiens que nous avons eu auparavant se mêle aux poules et auparavant aux lapins que nous élevions (et pourtant dans la forêt elle part après les sangliers et les lièvres), elle fait donc la différence entre « SA » basse cour et le gibier extérieur.
    Donc BRAVO ROD, en plus la réalisation est très esthétique.
    Bonne chance pour la peut-être future maman et leurs parents.

  8. matisa 30 mars 2015 - 13 h 33 min Répondre

    Pour ma part je trouve cette passerelle aérienne absolument génial et la tête des chiens qui se demandent bien comment les poules sont arrivées là-haut !
    Par contre j’avais en tête que les limaces étaient plutôt nocturne donc se déplacent la nuit et les cocottes sont à l’abri au poulailler la nuit, non ? Du coup, auront-elles la possibilité de manger les limaces quand même.
    Sinon le concept me plait énormément, dommage que je n’ai pas le droit d’avoir de poule chez moi.
    Bisous à tous et j’attends le 2 au soir avec impatiente ;)

  9. Sandra 31 mars 2015 - 11 h 00 min Répondre

    Je suis vos aventures depuis que j’ai découvert les AS (nouvellement « maîtresse » d’un petite AS de 6 mois Jena de la Légende du Loup Noir) et c’est toujours un régal de lire Follow et Hold’On.
    Vous m’avez donné envie de prendre des poules, mais en appartement, même avec ma grande terrasse ça va être difficile hihihihihihi.
    Je trouve cette structure vraiment sympa, je garde l’idée pour plus tard!!!

    PS: Vos AS sont très beaux <3 !!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible / Les champs marqué d'une * sont requis