Les aventures de Follow et Hold'On

15 décembre 2014 9

L’autour des palombes et les poules…

Salut à tous,

Le 1er avril, Follow, Hold’On et moi avons accueillis nos 3 premiers poussins, les 3 autres étant arrivés 15 jours plus tard.

Du temps est passé, les poussins sont devenus de belles jeunes poules, qui nous offrent chaque jour maintenant de bons œufs frais.

J’avais équipé l’enclos des poules d’un filet provisoire, un truc pas cher prévu à la base pour protéger les arbres fruitiers.
Et comme souvent avec le « provisoire », ca fini par devenir du « provisoire qui dure »…

Samedi soir je me suis décidé à commander un filet de volière puisque j’avais eu une tentative d’attaque d’un autour.

Aujourd’hui j’ai perdu ma première poule.

L’autour est revenu et à profité d’un petit espace dans le filet (15cm) pour piquer à toute vitesse sur une poule.

(Désolé pour la qualité, j’ai eu quelques soucis avec la caméra)

Ce soir, j’arrive à comprendre plus ou moins le sentiment que peut avoir un berger en découvrant une de ses brebis éventrée par un loup…
Par contre je me dois de réagir comme j’aimerai que les bergers réagissent.
Je ne laisse donc pas de place à la colère, je me contente d’être triste pour ma « cocotte », car c’est la nature, c’est ainsi, c’est la vie, …

Je mets volontairement une toute petite miniature, cliqueront ceux qui ont envie de voir le triste « spectacle » qui m’attendait ce soir en rentrant.

cocotte

L’autour était pris au piège dans le poulailler, mon voisin (merci pour le coup de fil !) lui a ouvert le portillon et a attendu qu’elle s’en aille (l’autour étant une femelle).
Le risque était que l’autour panique et se blesse, se prenne dans le filet ou le grillage, mais tout s’est bien terminé pour elle et elle a pu reprendre son envol.
Pendant ce temps là, les 5 autres poules avaient regagné le poulailler où elles étaient en sécurité.

Dans l’immédiat les poules resteront confinées dans le poulailler jusqu’à ce que je réceptionne le filet de volière.
Ce n’est pas l’idéal, mais je n’ai pas d’autre solution car le filet actuel est bien trop fin et surtout cisaillé à plusieurs endroits maintenant.

Un hibou Grand-Duc en plastique viendra trôner sur un poteau du poulailler avec l’espoir qu’il inquiète l’autour et qu’il se dirige vers d’autres horizons, même si quelque part c’est une chance d’avoir un tel animal si proche et que j’aurais du plaisir à observer, mais je n’ai pas le choix que de l’inviter à aller chasser ailleurs…

Reste maintenant à se faire une raison, même si c’est plus ou moins déjà fait…

Article précédent

Article suivant

Commentaires

  1. sandrine 16 décembre 2014 - 0 h 34 min Répondre

    Je suis triste pour la poulette :( J’espère qu’elle n’a pas trop souffert

    Tu as accès à tes cam depuis ton travail ?
    En tout cas elle a bien vu la faille !

    Tu vas les laisser enfermée dans la boite du coup ?

    • Rod 16 décembre 2014 - 0 h 41 min Répondre

      Mon voisin m’a appelé pour me prévenir et j’ai regardé les caméras et j’ai vu un tas de plumes…
      J’ai regardé si les 5 autres poules étaient à l’intérieur, et j’ai fermé la trappe du poulailler pour qu’elles ne sortent plus.
      Je me suis donné du mal pour ce poulailler, mais je suis content car j’en ai perdu une mais j’ai pu épargner les 5 autres… pour le moment…

      Oui elles vont rester enfermées.
      Ca va faire ambiance « élevage en batterie », mais c’est temporaire, c’est aéré, il y a une vitre pour la lumière du jour, et les températures sont faibles donc pas de risque de coup de chaud en décembre.
      J’ai pas mieux dans l’immédiat…

  2. Cathy 16 décembre 2014 - 0 h 39 min Répondre

    Dans mon jardin, il y a un épervier et un faucon qui viennent régulièrement faire leurs courses et attaquer les tourterelles qui viennent boire dans la gamelle d’eau que je laisse pour les oiseaux sauvages. Je sais donc ce que c’est que de retrouver un tas de plumes avec un bout d’oiseau par terre. :(
    C’est la nature, il faut bien que tout le monde mange… mais c’est râlant !!!
    Avec ton futur filet, tes poulettes seront en totale sécurité ;)
    Tu peux aussi suspendre de vieux CD à ton hibou, ils bougeront et brilleront dans le vent, c’est pas esthétique, mais c’est très dissuasif. :)

    • Rod 16 décembre 2014 - 0 h 43 min Répondre

      Les CD, c’est prévu ! ;)
      Mais je pense qu’un Grand Duc ca devrait être bien dissuasif…

  3. sandrine 16 décembre 2014 - 1 h 28 min Répondre

    A ta place je ferais pareil, les laisser enfermée pour leur sécurité. Ca pe rappelle la fois où les chiens m’en ont tué une. Les boules que j’ai eut :(

  4. Emy & Olkya 16 décembre 2014 - 13 h 08 min Répondre

    C’est la nature mais ça reste difficile à voir quand même, c’est qu’on s’y attache à nos poules…

  5. sandrine moreau 18 décembre 2014 - 22 h 42 min Répondre

    En temps qu’éleveuse de chèvre , si tu veux ressentir la même chose qu’un éleveur face à un cadavre de brebis dévoré par les loups , imagine que ce n »est pas une poule qui a été dévorée mais follow ou holdon …et là tu peux espérer les comprendre .

    • Rod 19 décembre 2014 - 21 h 08 min Répondre

      Même si je comprend l’idée derrière cette remarque je ne suis pas d’accord sur deux points:

      – je ne suis pas d’accord pour minimiser ou qu’on remette en question mon attachement à mes « cocottes »
      – je doute que la plupart des éleveurs de moutons/chèvres considèrent leur cheptel (parfois énorme) comme je considère mes deux chiens (c’est à dire comme compagnons de vie de chaque instant)

      Au delà de ça, j’en conclue donc que tu as un fort attachement à tes chèvres que je ne conteste pas et qu’au contraire je salue et encourage ! ;)

  6. Carioline 20 décembre 2014 - 0 h 17 min Répondre

    Arf, pareil, au boulot, quand sieur Renard est venu se servir à différente reprise dans le poulailler, même si ça m’embêtait pour mes protégées à plumes (qui finissent le plus souvent de leur « belle » mort et pas dans une assiette, c’est bien pour ça que j’abonde dans ton sens, Rod, et beaucoup moins dans celui des éleveurs de moutons « pour de vrai » (je ne vois guère de différence entre finir sous les crocs d’un loup, d’un lynx, ou sous le couteau, si ce n’est que rapporté à la France entière, je suis quasi certaine que les quelques carnassiers de notre territoire tuent bien moins d’herbivore que la gent humaine dans ses abattoirs)…

    Plutôt que de chercher à abattre le rouquin, que j’adore observer par ailleurs, j’ai simplement électrifié le pourtour du poulailler. Et quand les corbeaux (pourtant absents habituellement) ont décimé les rangs des poussins une année, moi aussi, j’étais passé, avec succès, au simple filet anti-grêle pour ma part…

    C’est sûr aussi que je suis plus attachée à « mon » jars, qui me suis comme un chien, et échange beaucoup avec moi, qu’à « ma » poule qu’il me reste actuellement, mais je sais aussi que d’autres ont des relations aussi intimes avec leurs gallinacés, donc je n’irais pas jusqu’à minimiser l’importance des cocottes.

    C’est sûr aussi que je suis plus attachées à « mes » moutons qu’à « mon » jars, car pour beaucoup, je les ai vu naître, pour certains, je les ai élevés au biberon, et ils sont souvent encore plus proche que mon cher Martin (ceci dit, c’est pas sûr, car une fois adulte, beaucoup de mes biberonnés prennent l’indépendance, vaquent librement, alors que Martin ne me quitte pas d’une semelle alors que je l’ai adopté largement adulte)et que je serais certainement bien dégoûtée si par un beau jour, le lynx ou le loup reviennent dans « mes » forêts et viennent décimer mon petit cheptel.

    Mais, tout comme les poules de Rod, mes moutons ne sont que des animaux de compagnie, pas de la viande sur pattes, donc oui, j’estime que pour Rod, pour moi, perdre une poule, un jars ou un mouton, c’est bien plus que de perdre de l’argent d’une bête ou plusieurs dévorées par les loups, le lynx ou même un simple chien en divagation…

    Alors, une pensée émue pour ta poulette, et chapeau bas à toi de ne pas trop en vouloir à Dame Autour et à ton voisin de ne pas avoir recouru à l’arme à feu (car même si les rapaces sont protégés, certains n’auraient pas hésité !)…

    Vais faire un autre HS, mais dernièrement, une chouette est rentrée dans un bâtiment de nuit, et a déclenché l’alarme anti-intrusion. La personne qui a été prévenue est venue couper l’alarme pour finir sa nuit tranquille, a essayé de faire sortir la hulotte du bâtiment, en vain, et est revenue le lendemain matin pour une nouvelle tentative.
    J’étais alors présente et ai aidé les gens présents à lui faire trouver la sortie. Gênée que la bestiole aie une nouvelle fois dérangé son monde, j’ai voulu, à contre-coeur, bloqué l’insert par laquelle elle pénétrait dans la salle… Me suis presque fait engueulée, à ma plus grande joie « Faut pas faire ça, elle va crever là-dedans, elle va pas pouvoir en ressortir, j’préfère que ça sonne et que je vienne pour rien, histoire de la libérer, elle n’a rien demandé la pauvre bête »…

    Ca fait plaisir, y’a encore des gens biens dans nos contrées respectives ! ;-) Désolée pour la disgression !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible / Les champs marqué d'une * sont requis

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>